Comment retirer une tique?

Les tiques peuvent transmettre les agents pathogènes de maladies graves. L’identification précoce des piqûres et le retrait rapide de ces parasites peuvent être décisifs. Voici quelques conseils pour vous débarrasser rapidement et correctement des tiques.

Cet article répond aux questions suivantes:

Comment retirer correctement une tique?

Est-ce grave si toute la tique n’est pas retirée?

Que faut-il faire après le retrait?

Que ce soit dans le cadre d’activités en plein air ou en tant que propriétaire d’un animal de compagnie, le risque de se faire piquer par une tique est présent dans toute la Suisse.
Lorsque vous repérez une piqûre de tique sur le corps, il est important de retirer le parasite le plus rapidement possible, mais aussi et surtout de le faire correctement. Lors des piqûres de tiques, ces arachnides s’accrochent à la peau et sucent le sang de leur victime (l’hôte). Plus la succion dure longtemps, plus la transmission de certains agents pathogènes, tels que les bactéries de la borréliose, est probable.

Une bonne raison de retirer les tiques au plus vite

Rien que par dégoût, nous avons envie de nous débarrasser aussi vite que possible de ces petits parasites. Mais le retrait des tiques est surtout important pour notre santé, car ces suceurs de sang peuvent transmettre la borréliose de Lyme ou la méningo-encéphalite à tiques (FSME). Les pathogènes de la borréliose de Lyme se trouvent dans l’intestin moyen de la tique. Quelques heures sont donc nécessaires pour que les agents pathogènes pénètrent dans le sang. Par conséquent, plus la tique est retirée rapidement après la piqûre, plus le risque de contracter la borréliose est faible.

En revanche, les agents pathogènes de la méningo-encéphalite à tiques (FSME) se trouvent dans la salive des parasites suceurs de sang. Ils peuvent donc être transmis directement lors de la piqûre. Ainsi, même un retrait immédiat de la tique ne permet pas d’éviter l’infection. Il est donc d’autant plus important d’éviter à tout prix les piqûres. Une protection adéquate permet de réduire le risque de se faire piquer. Il est également possible de se faire vacciner contre la FSME, afin de se protéger d’une infection par ce virus.

Tourner ou tirer? La bonne méthode pour retirer une tique

Si une tique vous a piqué(e), agissez rapidement. Suivez les conseils ci-après:

  • Munissez-vous si possible d’un instrument tel qu’une pincette fine, une carte à tiques ou une pince à tiques
  • Saisissez la tique au plus proche de la peau sans l’écraser
  • N’effectuez pas de rotation pour retirer la tique de la peau
  • Retirez la tique lentement en tirant de manière continue et sans à-coups
  • Si la piqûre se trouve à un endroit difficile d’accès, demandez à quelqu’un de vous aider
  • Oubliez les remèdes maison: laissez le vernis à ongles, l’huile, l’alcool ou le dentifrice au placard. Non seulement ces produits n’aident pas à retirer les tiques, mais en plus ils peuvent augmenter le risque d’infection
  • La règle d’or: contre la peau, mouvement lent et maîtrisé

Désinfectez ensuite la piqûre afin de favoriser la guérison de la plaie. Le mieux est de vous désinfecter aussi les mains. Si vous avez des doutes sur la bonne méthode de retrait d’une tique, consultez un médecin ou un pharmacien.

La bonne méthode pour retirer une tique à l’aide d’une pincette:

Extraction des tiques avec une pincette

Approcher la pincette de la tique au ras de la peau.

Enlever une tique correctement

Fermer la pincette sans écraser l’abdomen de la tique. Bien serrer la pincette et tirer la tique perpendiculairement à la peau.

Retirer une tique de la peau

Éliminer la tique retirée. Observer la piqûre: penser à la borréliose; particulièrement en cas de rougeur qui s’étend, consulter un médecin.

Résidu de tique

Si des résidus de tique restent dans la peau, pas de panique! L’organisme les élimine généralement de lui-même.

La bonne méthode pour retirer une tique à l’aide d’une carte à tiques:

Extraction des tiques avec une carte à tique

Glisser la carte à tiques contre la peau jusqu’à la tique en essayant d’insérer la tique latéralement dans le «bec» de la carte.https://zecken-stich.ch/wp-admin/post.php?post=919&action=edit#

Enlever la tique à plat

Poursuivre le mouvement sans interruption.

Enlever la tique directement

Retirer la tique en exerçant une légère traction continue. Éliminer la tique retirée. Observer la piqûre: penser à la borréliose; particulièrement en cas de rougeur qui s’étend, consulter un médecin.

Résidu de tique

Si des résidus de tique restent dans la peau, pas de panique! L’organisme les élimine généralement de lui-même.

La bonne méthode pour retirer une tique à l’aide d’une pince à tiques:

Extraction des tiques avec une pince à tiques

Approcher la pince à tiques ouverte de la tique au ras de la peau.

Fermer la pince à tiques sur la peau

Bien fermer la pince à tiques contre la peau et la piqûre. Ne pas écraser l’abdomen de la tique.

Enlever la tique avec une légère pression

Retirer la tique en exerçant une légère traction continue. Éliminer la tique retirée. Observer la piqûre: penser à la borréliose; particulièrement en cas de rougeur qui s’étend, consulter un médecin.

Résidu de tique

Si des résidus de tique restent dans la peau, pas de panique! L’organisme les élimine généralement de lui-même.

Vous passez beaucoup de temps dehors? Emportez toujours une carte à tiques

Il existe différents instruments permettant de retirer plus facilement les tiques de la peau. Si vous passez beaucoup de temps dans la nature, il est recommandé d’emporter avec vous une carte ou une pince à tiques. Si vous n’avez pas d’instruments à disposition, vous pouvez retirer la tique avec vos ongles si nécessaire.

Que faire si un enfant s’est fait piquer par une tique?

Lorsqu’un enfant s’est fait piquer par une tique, il faut la retirer le plus rapidement possible. Vous pouvez par exemple utiliser une carte à tiques spéciale, une pince à tiques ou une pincette fine à cet effet. Découvrez comment utiliser au mieux ces instruments.

  • Après le retrait du parasite, il est important de bien désinfecter les mains et la piqûre.
  • Notez la date à laquelle vous avez découvert la piqûre et pu retirer la tique.
  • Observez la piqûre les semaines suivantes.

La «tête» est restée accrochée, que faire?

l peut arriver qu’une partie de la tique reste accrochée. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce corps étranger n’est pas la tête du parasite, mais des résidus du rostre qui n’ont pas pu être retirés de la plaie. Ces petits résidus sont en principe éliminés en quelques jours par l’organisme. Il n’est généralement pas nécessaire de s’inquiéter lorsque la «tête de la tique» est restée dans la peau. Continuez néanmoins à observer la plaie. En cas de doute, consultez un médecin ou un pharmacien.

Ejection des restes de tiques
Pas de panique! Si des résidus du rostre de la tique restent dans la peau, l’organisme les élimine généralement de lui-même.

Que faire de la tique une fois retirée?

Ne jetez pas la tique dans les toilettes ou le lavabo: ce parasite suceur de sang extrêmement résistant est capable de survivre quelque temps dans l’eau. Il n’est toutefois pas nécessaire d’envoyer la tique retirée à un laboratoire. En effet, les tests pratiqués en laboratoire pour mettre en évidence les agents pathogènes présents dans la tique ne permettent pas de déterminer si la transmission à la personne a effectivement eu lieu.
L’essentiel est de tuer la tique. Écrasez bien le parasite à l’aide d’un instrument et non à main nue.

Notez la date de la piqûre de tique

Après une piqûre de tique, il est recommandé de noter la date de sa découverte et de marquer l’endroit sur la peau à l’aide d’un stylo. Cela facilite l’autocontrôle régulier de la plaie. Gardez cet endroit à l’œil pendant environ six semaines. Il est normal que la peau rougisse juste après la piqûre, mais cette rougeur devrait disparaître en quelques jours. Si cela n’est pas le cas ou que la rougeur s’étend, par exemple en prenant la forme de ce qu’on appelle un érythème migrant, il peut s’agir de la borréliose. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin. Si des symptômes inhabituels se produisent après une piqûre de tique, parlez-en également à votre médecin.
Cliquez ici pour en savoir plus sur les symptômes de la borréliose et les symptômes de la FSME?

Les informations sur ce site vous ont-elles été utiles?

À propos de la campagne

«piqure-de-tique.ch» est une campagne de sensibilisation aux tiques et aux maladies transmises par les tiques. Vous trouverez sur ce site des informations complètes à propos des tiques, des moyens de protection contre les piqûres de tiques et des risques liés aux maladies transmises par les tiques. Prenez contact avec un médecin ou un pharmacien si des symptômes apparaissent suite à une piqûre de tique ou si vous avez des questions à propos de votre santé.
L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) salue la campagne «piqure-de-tique.ch».