Redirection dans 8

Vous allez quitter le site www.piqure-de-tique.ch et être redirigé vers un site externe. Le fournisseur de ce site externe est responsable du contenu et de l’exactitude des informations. Le fournisseur de www.piqure-de-tique.ch n’a aucune influence dessus.

  • Qu'est-ce qu'une tique?

    • La tique est un acarien de la classe des arachnides.
    • En Suisse, il existe plusieurs espèces de tiques dont la plus répandue est la tique du mouton (Ixodes ricinus).
    • La tique est principalement active au printemps et en automne et a besoin de chaleur et d’humidité.
    • Elle vit surtout dans les sous-bois – en lisière de forêt et en bordure de chemins – au niveau du sol et de la végétation basse (jusqu’à 1,5 m au-dessus du sol).
    • Le cycle de vie d’une tique comprend 3 stades successifs: larve (6 pattes), nymphe (8 pattes) et tique adulte (8 pattes).
    • À chaque stade, la tique a besoin d’un repas à base de sang pour se développer.
    • Elle se met donc en quête d’un hôte et s’agrippe aux animaux et aux humains qui passent à proximité.
    • Après avoir trouvé un site qui lui convient sur son hôte, la tique lui inflige une piqûre indolore. Bien ancrée à l’épiderme de son hôte, elle va alors sucer du sang durant plusieurs jours.
    • De cette manière, les tiques peuvent inoculer entre autres les agents pathogènes de la borréliose de Lyme ou/et de la méningo-encéphalite verno-estivale (FSME).

    Pour en savoir plus…

  • Les piqûres de tiques sont-elles dangereuses?

    Les tiques sont porteuses de nombreux agents pathogènes, qui peuvent engendrer diverses maladies, dont les deux principales sont la borréliose de Lyme et l’encéphalite à tiques (méningo-encéphalite verno-estivale ou FSME). Des mesures préventives telles que le port de vêtements et de chaussures fermés et le recours à des répulsifs anti-tiques réduisent le risque de piqûre et donc d’infection. La borréliose de Lyme est due à une bactérie et peut donc être traitée par antibiothérapie pour autant qu’elle soit dépistée à temps. LA FSME quant à elle est d’origine virale, si bien qu’il n’existe pas de traitement spécifique. La vaccination représente le seul moyen fiable pour minimiser le risque de contraction de cette maladie virale dans les zones d’endémie.

    Pour en savoir plus…

  • Qu’est-ce que FSME?

    • On parle aussi de méningo-encéphalite ou d’encéphalite à tiques.
    • La méningo-encéphalite est une inflammation des méninges et du cerveau.
    • Elle est causée par un virus, dont les tiques ne sont porteuses que dans certaines régions de la Suisse.
    • Une analyse de sang permet de poser le diagnostic.
    • Cette maladie peut entraîner des complications graves.
    • Il existe un vaccin contre la méningo-encéphalite à tiques.
    • Comme il s’agit d’une infection virale, une antibiothérapie n’est pas envisageable.

    Pour en savoir plus…

  • Qu'est-ce que la borréliose de Lyme?

    • On parle aussi de maladie de Lyme ou de borréliose tout court.
    • Cette maladie est due à une bactérie appelée Borrelia burgdorferi.
    • Selon les régions, 5 à 50% des tiques sont infectées par cette bactérie.
    • La maladie passe souvent inaperçue car elle peut évoluer de manière très variable.
    • Toutefois, même en l’absence de symptômes, il est possible de mettre en évidence des anticorps dans le sang.
    • Il n’existe pas de vaccin contre la borréliose.
    • Le traitement repose sur la prise d’antibiotiques pour autant qu’elle soit dépistée à temps.

    Pour en savoir plus…

  • Comment puis-je me protéger contre les piqûres de tiques?

    • Évite les endroits susceptibles d’abriter des tiques: lisières de forêts, bordures de chemins, fourrés, sous-bois, herbes hautes et fougères jusqu’à 1,5 m, à une altitude en-dessous de 2000 m.
    • Montre-toi vigilant: les tiques sont particulièrement actives au printemps et en automne.
    • Applique un répulsif anti-tiques sur la peau et les vêtements.
    • Porte des vêtements couvrants et fermés de couleur claire. Il est plus facile de repérer les tiques sur des vêtements clairs et ainsi d’avoir une chance de les éliminer avant qu’elles ne piquent.

    Pour en savoir plus…

  • Contre quoi puis-je me faire vacciner?

    En Suisse, les tiques peuvent transmettre divers agents pathogènes à l’homme, dont les deux principaux sont la bactérie Borrelia burgdorferi, responsable de la borréliose de Lyme, et un virus à l’origine de la méningo-encéphalite verno-estivale (également appelée encéphalite à tiques ou FSME).

    Alors que la FSME est causée par un virus, la borréliose de Lyme est due à une bactérie. Il existe un vaccin pour se protéger de la FSME. Ce n’est pas le cas pour la borréliose et les autres maladies transmises par les tiques.

    Pour en savoir plus…

  • Comment enlever correctement une tique?

    Plus la tique reste accrochée (et donc suce du sang) longtemps, plus le risque de contamination par l’agent de la borréliose est élevé. Il importe donc de retirer la tique le plus rapidement possible à l’aide d’une fine pince. Saisis la tête de la tique avec la pince, au ras de la peau, et extrais la tique en tirant régulièrement. Pour finir, désinfecte le site de piqûre. N’utilise jamais d’huile, de vernis à ongle, d’alcool ou de colle pour extraire la tique. Ces produits sont susceptibles de favoriser la transmission d’agents pathogènes.

    Pour en savoir plus…

  • Que dois-je faire après une piqûre de tique?

    Si des symptômes apparaissent après une piqûre de tique, il convient de consulter un médecin. En cas d’infection par l’agent de la borréliose, le premier signe de la maladie peut être une rougeur à l’endroit de la piqûre, qui s’étend sous forme annulaire. Après un examen plus approfondi, le médecin prescrira un traitement par antibiotiques, afin de lutter contre l’agent pathogène et de prévenir la propagation à d’autres organes. Par contre, en l’absence de symptômes, il n’est pas n’est pas nécessaire d’appliquer un traitement préventif avec des antibiotiques après une piqûre de tique. Consulte sans tarder un médecin si après une piqûre de tique, tu présentes des symptômes qui évoquent une borréliose ou une FSME. Selon le droit en vigueur, une piqûre de tique est considérée comme un accident. Pense donc à avertir ton assurance-accidents si tu dois consulter un médecin en raison d’un piqûre de tique.

    Pour en savoir plus…

  • Quand les tiques sont-elles actives?

    Les tiques sont particulièrement actives au printemps et en automne et affectionnent les endroits chauds et humides. Le risque d’être piqué par une tique est nettement plus faible en hiver que pendant les autres mois de l’année (de mars à octobre). Les périodes d’activité des tiques peuvent varier d’une année à l’autre, en fonction des conditions météorologiques.

    Pour en savoir plus…

  • Les tiques représentent-elles un danger dans toute la Suisse?

    La carte de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) se fonde sur le données fournies par le système de déclaration obligatoire depuis 1984 et sur les résultats d’études portant sur les tiques infectées. Les zones pour lesquelles une vaccination contre la FSME est recommandée sont représentées en rouge. Cette carte interactive permet une recherche par commune ou numéro postal.

    Pour en savoir plus…